Cliquer sur les rectangles pour avoir les détails et les sous-menus

Les neuroclasses : mode d'emploi pour les établissements scolaires qui souhaitent faire profiter leurs élèves

des avancées de la neuroéducation avec le programme Neurosup

Le contenu transmis par Neurosup

1ère étape : la formation des enseignants d'un établissement.


la formation-enseignants dure une journée de 6h dans sa version habituelle.


Son contenu et son langage sont adaptés tout autant aux lycées qu'aux collèges, écoles primaires ou établissements postbac.


L'expérience prouve qu'il est conseillé à l'établissement d'ouvrir la formation au maximum de personnels qu'il le peut (il n'y a pas de maximum de participants et le coût de la formation ne dépend pas du nombre de participants).


Plusieurs établissements géographiquement proches peuvent se regrouper en un même lieu (le coût de la formation ne dépend pas du nombre d'établissements présents le même jour).

 

Si les enseignants sont satisfaIts de la journée de formation, on peut alors passer aux étapes suivantes :

Le contenu transmis par Neurosup

2ème étape : la constitution des équipes pédagogiques.


la réussite du projet repose entre autres sur la composition d'équipes pédagogiques largement constituées d'enseignants (au pire : au moins deux) ayant suivi la formation et étant intéressées par le concept.

 

N.B. l'expérience prouve que la présence d'individualités enseignantes hostiles au projet (pour une raison ou une autre) tiraille les élèves entre les uns et les autres et provoque le non-succès de l'entreprise (alors qu'il y a succès dans le cas contraire). Il est donc fortement conseillé aux chefs d'établissements de minimiser ce risque.

Le contenu transmis par Neurosup

3ème étape : la composition des neuroclasses.


Pas de sélection des élèves selon un critère quelconque (ni élitisme ni en difficultés) est ce qui marche le mieux. Mais chaque établissement fait ce qu'il veut.

Le contenu transmis par Neurosup

4ème étape : la formation des élèves


Principe : les élèves de chaque neuroclasse vont recevoir la même formation que leurs professeurs, augmentée d'ateliers de mise en situations concrètes.

 

Cette formation élèves va être dispensée par leurs professeurs .


Là encore, le contenu est accessible sans bagage scientifique préalable et dans un langage compréhensible autant par un adulte que par un (pré) adolescent.


La formation élèves est composée d'environ 6 séances de 2h chacune (ateliers compris).  Les meilleurs résultats sont obtenus en alternant semaine-élèves avec formation et semaine-élèves avec mise en pratique dans les cours. Les établissements choisissent souvent les heures d'AP pour mener les séances.


Aucune méthode présentée lors de la formation n'est évidemment à désigner comme la meilleure, obligatoire, etc. ni aux élèves, ni aux professeurs. Chacun puise librement dans le panel présenté ce qui lui semble le plus efficient pour lui.


A l'inverse, l'expérience a prouvé que la naïveté non plus n'était pas de mise : entre avoir des stratégies pour mieux réussir grâce au même taux d'efforts-voire avec moins d'efforts que d'habitude, et ne pas faire d'effort du tout, nombre d'élèves choisiront la deuxième solution ... !

Il est donc indispensable pour la réussite du projet d'inciter les élèves à au moins tester les stratégies présentées, et (encore plus) que les enseignants en utilisent ouvertement certaines, de temps à autre, dans leurs cours durant l'année.

Les élèves sont ainsi baignés dans un bain méthodologique et constatent que leurs professeurs utilisent eux aussi certaines des stratégies vues en formation.

Enfin, c'est ainsi que les professeurs sont perçus par les élèves comme des professionnels de l'apprentissage ayant des compétences de transmission du savoir et non de "simples" détenteurs de savoirs disciplinaires.


Aucune évaluation notée ne doit porter sur le contenu de la formation. Ce n'est pas une matière scolaire supplémentaire.

vidéo-résumé par M. Delmas (proviseur de Febus,d'Orthez-64)

sur les apports chronologiques pour son établissement.

Vous êtes intéressés ?

Le contenu transmis par Neurosup

 cliquer sur ce lien pour accéder à la page où vous pouvez écrire.


Le contenu transmis par Neurosup

Merci d'y préciser votre statut (prof, chef d'établissement, inspecteur, journaliste, autre ...), la catégorie d'âge de vos élèves (primaire, collège, lycée, supérieur) et la localisation géographique de votre établissement.



Ressenti des élèves et des professeurs

Le contenu transmis par Neurosup

Plutôt qu'un long discours, consultez les témoignages des principaux intéressés en cliquant sur ce lien.