Neurosup et NeuroSup !

1. Bon je passe sur le plagiat d'un établissement qui a intégralement repompé Neurosup en 2013-2014 (après avoir été formé l'année d'avant) en effaçant juste la marque et mon nom. Vieille histoire de procès ... :)

 

2. Non, ici je vais parler d'encore plus "cocasse" (mais cette fois, l'audace est légale) : comment lancer une marque en bénéficiant de la notoriété d'une autre marque ?

A. Eh bien, déjà en lui donnant le même nom ! Ainsi quand vous tapez sur google, vous tombez "autant" sur le produit bien connu que sur celui qui vient de naître. Astucieux, n'est-ce pas ?

 

B. Et c'est légal, en plus. Car en déposant votre marque çà l'INPI, vous ne vous protégez que contre les gens qui lancent un même type de produit que vous avec la même marque. Pas si le produit qui vient de naître est un complément alimentaire (comme celui que j'ai trouvé en tapant Neurosup sur internet. Cf.la photo ci-jointe).

 

C. Par curiosité, je suis allé sur le site qui le vendait en me disant que je voyais le mal partout et qu'il s'agissait certainement d'un complément alimentaire qui soulageait les articulations par exemple ;)

 

D. Eh bien, non ! Comme on le lit dans l'extrait de sa description : " contribue au maintien de fonctions cognitives normales ; contribue aussi au fonctionnement normal du système nerveux ; contribue au maintien des performances mentales normales ; contribue au maintien de la concentration et de l'attention". ça ne vous rappelle rien ? Ah là, là, sacré farceur, va !

 

 

E. Je tiens à préciser quand même que je n'en vends pas ! Et que la création de cette entreprise date du 19/06/2019 donc ce n'est pas moi qui copié ;)

 

 

F. Remarque : en juillet 2022, j'ai pu constater que la marque ne s'appelait plus NeuroSup mais ... (suspens...) NeuroSup Ultra ...  :)

Les Neuroclasses et les Cogni'classes !

On les confond souvent mais non, les « Cogniclasses » de Jean-Luc Berthier ne sont pas mes « Neuroclasses ». Nous avons failli travailler ensemble il y a 6 ans mais cela ne s'est pas fait. Du fait de quelques différences de nature de nos projets respectifs (le sien est plus " dans «  »l’élève explorateur », le mien non. Je suis plus tourné vers pour la position de Stanislas Dehaene, résumée dans la vidéo ci-dessous). Amical bonjour à JL Berthier.